ifsi-sudfrancilien.com : Tout sur le secteur de la santé Bien-être,Conseils,Santé L’apnée du sommeil : causes, conséquences et traitement

L’apnée du sommeil : causes, conséquences et traitement

Appelée aussi syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS), l’apnée du sommeil a un impact sur la santé. Se manifestant par des pauses respiratoires au cours du sommeil, l’apnée du sommeil incommode non seulement la personne atteinte, mais aussi son conjoint. Il est important de le soigner.

Comment s’explique l’apnée du sommeil ?

Comme le souligne la page http://apnee-sommeil.info, l’apnée du sommeil concerne surtout les personnes âgées, les personnes en surpoids, ainsi que les personnes qui ronflent en dormant. Les pauses respiratoires générées par l’apnée du sommeil durent entre 10 à 30 secondes et se reproduisent plusieurs fois pendant le sommeil. La pause respiratoire est causée par le relâchement involontaire de la langue et des muscles de la gorge (pharynx), empêchant ainsi l’air de circuler.
La diminution de la tonicité des muscles de la gorge s’observe surtout chez les personnes âgées. Pour ceux qui souffrent de surpoids, le calibre des voies respiratoires est diminué par la présence de graisse. Dans certains cas, le relâchement involontaire du pharynx pendant le sommeil est d’origine centrale. C’est-à-dire que la défaillance se situe au niveau du cerveau : celui-ci n’a pas pu assurer l’envoi de l’ordre qui commande les muscles respiratoires. On parle d’apnée du sommeil centrale si ce dernier cas se présente.

Les conséquences de l’apnée du sommeil sur la santé

L’apnée du sommeil n’est pas sans conséquence sur la santé et la qualité de vie. À cause de la mauvaise qualité du sommeil ainsi que de son insuffisance, la personne peut ressentir : des maux de tête, de la fatigue et de l’irritabilité. Une somnolence malgré une supposée longue nuit de sommeil peut s’observer au cours de la journée. L’apnée du sommeil peut aussi avoir des répercussions sur le conjoint, car elle s’accompagne souvent de ronflements.
Les personnes souffrant de l’apnée du sommeil peuvent aussi être victimes de complications. En effet, l’apnée du sommeil peut conduire à des problèmes cardio-vasculaires, ou bien les aggraver si ces troubles sont déjà présents. En plus de causer des complications sur l’hypertension artérielle, le diabète de type 2, l’apnée du sommeil peut aussi entraîner des difficultés de concentration, une baisse de la libido et de la dépression. À cause de son impact sur la santé, il ne faut pas négliger l’apnée du sommeil.

Comment traiter l’apnée du sommeil ?

Lorsque le diagnostic du médecin met l’apnée du sommeil en cause, le traitement le plus courant est l’utilisation du dispositif médical PPC. Il s’agit d’un appareil respiratoire qu’on utilise la nuit sous le nom de Pression Positive Continue. L’appareil est un masque relié à un appareil qui insuffle de l’air de manière continue afin de maintenir ouvertes les voies respiratoires.
Si le médecin juge que la personne souffre d’une forme moins grave d’apnée du sommeil, il peut ne prescrire qu’un appareil buccal. Il s’agit de l’orthèse d’avancée mandibulaire faite à partir d’une gouttière dentaire. Le port d’orthèse dentaire pendant la nuit facilite le passage de l’air.
Le tabagisme, l’alcool et la prise de certains médicaments (somnifères…) augmentent les risques d’apnée du sommeil. Ainsi, une bonne hygiène de vie peut aussi aider dans le traitement et la prévention de l’apnée du sommeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *