ifsi-sudfrancilien.com : Tout sur le secteur de la santé Maladies Eczéma : Causes, symptômes, diagnostic et traitements

Eczéma : Causes, symptômes, diagnostic et traitements

Dans cet article, nous allons voir ensemble les causes pouvant entrainer les eczémas, les symptômes, le diagnostic ainsi que les traitements possibles.

1. Définition

L’eczéma peut être défini comme une inflammation de la peau. Il n’est pas contagieux, mais souvent accompagné de rougeurs, de desquamations ainsi que de démangeaisons. Pouvant être atopique, cette maladie de la peau surgit très tôt dès l’enfance ou à la suite d’un contact avec un produit allergisant ou un matériau irritant.

2. Causes

Selon les causes de la lésion, un eczéma peut être atopique ou de contact. Pour un eczéma de contact, celui-ci est souvent associé à un agent allergène tel que les boutons de jeans, les bracelets de montre, les pièces de monnaie, le nickel, le cobalt, le chrome, le caoutchouc, les teintures de cheveux, les produits cosmétiques, les détergents et même les teintures de vêtements. Il existe aussi des médicaments appliqués localement qui peuvent induire un eczéma de type contact. En ce qui concerne l’eczéma atopique, ceci concerne environ 13 % des jeunes enfants. Et les causes peuvent être multiples. Il concerne la plupart du temps les individus génétiquement prédisposés synthétisant beaucoup d’anticorps pour contrer certains allergènes. Chaleur, transpiration, air trop sec, tissus synthétiques… Certains facteurs extérieurs et environnementaux peuvent également participer à l’apparition d’eczéma atopique.

3. Symptômes

Les symptômes de l’eczéma s’observent par de plaques rouges plus ou moins en relief. Sur ces derniers, des vésicules peuvent surgir et se transformer en croûtes. Ces lésions localisées provoquent souvent de grandes démangeaisons.

4. Diagnostic

Pour diagnostiquer un eczéma atopique, un examen clinique s’impose sans pour autant avoir besoin d’examens complémentaires pour le confirmer. Quant à l’eczéma de contact, vous aurez à faire des tests allergiques épicutanés permettant de déterminer l’allergène responsable. Pour procéder, le spécialiste de la santé colle des étiquettes contenant des allergènes dans le dos du malade durant 48 heures. Au bout de l’évaluation, on peut prédire les allergènes pouvant créer une réaction de contact au patient.

5. Traitements

Il existe plusieurs traitements à l’eczéma, mais parmi les plus utilisés, on retrouve l’utilisation de crèmes à base de cortisone. Celles-ci peuvent diminuer les démangeaisons et l’inflammation. Notez que si vous procédez correctement dans l’application des crèmes à base de corticoïdes, cela ne présente aucun risque. Pour un eczéma mal soigné, il peut se traduire par des troubles du sommeil, un repli social et même par une dépression. D’autres traitements aussi sont possibles pour ne citer que les antihistaminiques, la photothérapie, la biothérapie ou encore le lavage de la peau.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *