Maladie de Sever, qu’est-ce donc ?

La maladie de Sever est une de celles qui peuvent atteindre les enfants durant leur croissance. Mais c’est surtout chez les enfants qui pratiquent un sport d’endurance tel que la course à pied, le football, le tennis, la danse, la gymnastique, etc. qui sont les plus touchés, étant donné que cette maladie est liée à une forte sollicitation des structures au niveau du talon.

Une maladie de l’enfant

La maladie de Sever est donc une pathologie inflammatoire dans la région du talon. Elle figure parmi les anomalies de croissance de l’os et du cartilage chez l’enfant, dans la catégorie des ostéochondrites ou ostéochondroses. Dans la plupart des cas, plus précisément dans 50 à 80 % des cas, la maladie est bilatérale, autrement dit, elle touche les deux talons. En cas de douleurs persistantes, seul un examen clinique permet de déterminer la présence de la maladie, en tenant compte des pratiques sportives de l’enfant, ses antécédents médicaux et les symptômes ressentis. Parfois, il est utile d’effectuer aussi un examen d’imagerie médicale, une radiographie, dans le but de visualiser toutes les structures du talon et de confirmer ou d’infirmer le diagnostic. Car d’autres problèmes tels qu’un kyste osseux ou une fracture peuvent aussi être à l’origine des douleurs.

Qu’est-ce qui provoque cette maladie ?

C’est la sollicitation excessive de 2 structures du talon qui cause la maladie de Sever, c’est-à-dire le tendon d’Achille et le calcanéum, l’unique os du talon, celui qui est rattaché aux muscles du mollet via le tendon d’Achille. Dans le cas où la traction du tendon d’Achille sur le calcanéum est trop forte et répétée durant la croissance de l’enfant, cela entraîne des micro-traumatismes à ce niveau et provoquer l’inflammation. C’est cela la maladie de Sever. Et ce sont les enfants qui pratiquent un sport de manière régulière et peut-être intensive qui sont les plus concernés, c’est la raison pour laquelle on dit que c’est la pathologie de l’enfant sportif. C’est entre 5 et 14 ans que cette maladie apparaît le plus souvent, mais il a été constaté qu’elle survient surtout avant 11 ans, c’est-à-dire au moment du pic de la croissance et aggravée surtout avec la pratique d’un sport. Les sports favorisant la maladie de Sever sont ceux qui impliquent des mouvements intenses ou répétés au niveau du talon.

Reconnaître et traiter les symptômes

Le symptôme le plus ressenti est bien sûr la douleur au talon, aux côtés, au niveau de l’insertion du tendon d’Achille sur le calcanéum. Il peut arriver que le talon gonfle ou enfle et au toucher, on peut constater que le talon est légèrement plus chaud que d’autres parties du pied et des membres inférieurs. Pour traiter cette maladie, l’usage de talonnettes est parfois recommandé dans l’objectif de réduire la traction du tendon d’Achille. Il peut être aussi préconisé la mise en place d’une attelle pendant le sommeil afin d’étirer les muscles du mollet et conserver ainsi leur souplesse. Le repos est important ainsi que la diminution de la pratique sportive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *